Livres

Tous les exemplaires neufs légalement en vente de tous mes livres sont désormais en ma possession*.

Pour avoir le vôtre, RDV page: CONTACT

*Mis à part, Junk(z) en numérique

Cycle(s)
Format 15x21 228 pages
ISBN 978-2-919232-26-0
 
« Sa vision de l’avenir est un cul-de-sac. Une impasse sombre finissant par un mur infranchissable. Elément à déterminer : la longueur de l’impasse et la vitesse à laquelle aura lieu l’impact avec le mur. HUMAN CRASH TEST EXPERIENCE. Port du masque obligatoire.Depuis cinq ans il était là. Cette idée ne le lâchait plus. Litanie du désespoir. Et elle imprimait en lui une sensation d’immobilité. Ou plutôt d’incapacité de mouvement. Cinq ans. A chaque fois que ces termes s’imposaient à lui il avait le sentiment que, depuis ces cinq années, le temps s’était arrêté, que la vie tournait en boucle, et qu’elle allait continuer ainsi éternellement… Et cette sensation d’éternité ne donnait pas la certitude de ne pas mourir, mais celle de ne déjà plus vivre. »



 
Demain je ne pointe pas
 

Comment supporter, jour après jour, la morne litanie de la chaîne de production, le ronflement des machines, les cadences infernales ? Comment s’en détacher ? Y a-t-il ne serait-ce qu’un espoir ?
Les sentiments, le mal-être, la lassitude, les ruptures familiales, une société qui broie, humilie... les amitiés, les amours brisés... rien apparemment ne peut sauver ces individus... Pour Loïk aussi, l’horizon semble totalement obstrué. Mais il y a une mystérieuse lettre, une sorte de confession mystique rédigée par sa grand-mère, dont la lecture va rythmer la routine aliénante de l’usine, et faire jaillir des flash-back et des révélations qui éclaireront le lecteur. Kemi Outkma est un auteur qui trempe sa plume dans le vitriol et nous sert un texte d’une noirceur parfois insoutenable, avec des phrases couperets, tristes à pleurer, des violences ravalées qui nourriront les actes futurs : dans cet horrible jeu, tout devient inéluctable...

Junkz (nouvelles)
Format 15x21 136 pages
ISBN  979-10-93020-06-8
 
Kemi Outkma, avec ce recueil de nouvelles inclassables, sort des sentiers battus de la littérature et nous convie à lire des histoires étonnantes où se tissent des rapports humains parfois décalés, parfois d une cruauté ou d une fraîcheur surprenantes. Chaque lecteur sera en droit de s interroger sur la nature du lien qui sert de fil conducteur à ces nouvelles. Oui quel lien entre cet adolescent qui tient le journal de son premier amour, la rencontre avec un vieux bibliothécaire qui va changer le cours de la vie d un jeune homme et la venue de journalistes dans un village qui se feront manipuler par le récit de témoins. Rien si ce n est que chaque histoire est une histoire de rapport à l autre dans un contexte social défini et comme tracé par le chemin d une obsession particulière. Kemi Outkma sait tremper sa plume dans le social et l intime. C est en cela que réside la force de sa littérature qui ne se laisse pas enfermer dans un genre pour notre plus grand plaisir à nous lecteurs qui aimons tant nous laisser surprendre. Pari réussi. Certaines nouvelles sont de véritables petits bijoux.
 
Pentatracks
 
Que peuvent bien avoir en commun une star du rock vieillissante et fatiguée, deux gamins de banlieue à l’avenir pour le moins incertain, un mari blasé qui trompe sa femme avec une maîtresse virtuelle confondante de réalisme, un transsexuel en voie de masculinisation totale, et un ancien tortionnaire hanté par ses démons ?

Le lien est qu’ils se retrouvent tous au coeur de cinq récits différents, inspirés par cinq standards du rock différents et sortis de l’imagination de cinq auteurs différents. Richesse de style, d’univers, de musique, de mots. Avec une préface et un bonus track de Claude Faber, parolier de la chanson Horizon pour le groupe Détroit.

Pentatracks est né d’un jeu, d’une rencontre, d’un concept. Les internautes ont posté les titres de leurs chansons favorites dans une playlist soumise à cinq auteurs. Puis chaque auteur, à partir du morceau de son choix, a écrit une histoire.

Album qui se lit et s’écoute à la fois, compil qui se télécharge ou dont on tourne les pages, Pentatracks est un superbe recueil de rock littéraire.

La Ménagerie saison 1
 

Voilà six ans que le Dog, caïd incontesté de la ville, a défiguré le Caméléon avant de le laisser pour mort. D’un certain côté, c’est vachement pratique. Le Caméléon, aujourd’hui totalement méconnaissable, peut revenir régler ses comptes à visage à la fois découvert et masqué. Faut savoir se contenter de petites joies, n’est-ce pas. Bref, à côté de sa vengeance, celle d’Edmond Dantès n’est que de la roupie de sansonnet – pour rester dans le registre animalier.

Armé de sa détermination, de son audace et de ses poings américains, le Caméléon a élaboré un plan d’une redoutable simplicité : détrôner d’abord puis tuer ensuite son ennemi de toujours. Entre la Blatte – loser magnifique et pilote surdoué –, le Fennec – prince vaincu mais fier soldat –, le Dog – roi de la pègre et bourreau sadique –, la Hyène – femme facile mais imprévisible –, les Siamois – hommes de main fidèles et pervers –, le Grizzly – ex-taulard récemment libéré –, la Fouine – vieux roublard usé et hyperactif –, ou encore la Belette – femme influente mais anonyme –, qui prendra la tête de la horde ?

Les fauves sont lâchés, et certains ont la rage. Bienvenue dans la ménagerie !

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now