• Kemi Outkma

Chacun ses valeurs, les miennes ne sont pas cotées.


Il faut toujours produire, faut bien qu'on avance

Contraint à réussir, le fric sera ta chance !

Faut que la tirelire puisse se gonfler la panse

Quitte même à construire à la future enfance

Un bien sombre avenir composé de carences.

Mais il faut bien partir, se payer des vacances

Et prétendre jouir de nos accoutumances

Tâcher de maintenir à flots nos existences

Même s'il faut pourrir de viles manigances

A l'occasion flétrir de par nos médisances

Nos longs et vains soupirs placés en concurrence

Par cet étrange empire en pleine décadence.

Je ne connais pas pire parmi les engeances

Qui t'obligent à courir que cette sacrée croissance

M'en fous que tu me vires de ta pauvre danse

Je te le dis j'me tire car ton rêve est rance

Sache que je te tire enfin ma révérence

Figure-toi que j'me tire vivre en rêve-errance !

C'est d'art et de culture que je serai riche

Tu te moques bien-sûr ton cerveau est en friche

Tu te prends pour un dur mais tu n'es qu'un caniche

Qui au boulot carbure et frime dans sa niche

Sache donc sale ordure je conchie ton artiche

Et te mets ma césure entre les hémistiches !

K.O.

#croissance #poésie #slam

10 vues

Posts récents

Voir tout
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now